Esprit sauvage : Lettre N°23

Pourquoi l’Alimentation Vivante ?

    Pour moi, l’aliment vivant n’est pas qu’une question de goût ni un choix de santé mais un chemin de conscience !

L’aliment distraction ou l’aliment communion ?

L’aliment cuit et cuisiné est une dépendance, un laboratoire de goûts artificiels, une invention de l’homme, un passe-temps !

L’aliment vivant, originel sans aucune transformation est une communion avec les éléments de la nature, c’est plus qu’un plaisir, c’est une jouissance de la quintessence de la vie ! Manger vivant c’est respecter le cycle de la vie, faire partie de la vie, expérimenter l’état fusionnel entre l’Humain et la Terre.

Recréer ce lien sacré en croquant la vie est une richesse pour la santé.

L’aliment cuit nous sépare et nous isole de toutes les vibrations positives et nourricières du Vivant et la maladie s’installe à plus ou moins grande vitesse en fonction de chacun, de son tempérament, de l’état de ses humeurs, de son esprit. L’alimentation vivante n’est pas une mode même si elle est en vogue actuellement, mais face à l’accélération des maladies profondes, la conscience met son grain de sel pour nous inviter à revenir à la Source, à nos origines, à notre Soi (voir Feuille de Bambou N°64).

            La vie nous fait prendre bien des détours (expérimentations) pour retrouver notre voie. Les fruits sont plus rarement cuisinés, ils sont le plus souvent consommer entiers alors que les légumes sont plus utilisés pour cuisiner. Manger la salade sans sauce, croquer une carotte, un concombre ou une endive est parfois source de moqueries. Alors qu’un poulet à la broche fait partie du décor de la société et choque peu de personnes.

L’aliment cuit crée des habitudes, des conditionnements et mène directement à l’inconscience de nos gestes et de nos actes. L’aliment vivant c’est beau et bon !

            SANTE – BEAUTE – UNITE sont sur le sentier des arbres fruitiers et nulle part ailleurs !

            Bien sûr qu’on peut manger cuit mais en conscience !!!

            La conscience c’est l’abondance, la richesse, l’impermanence.

Les conserves sont le jeu du mental qui a toujours peur de perdre !

Mon fruit préféré et mon aliment quotidien est l’avocat ! J’aime ! Quand la saison arrive avec ses guirlandes de couleurs et saveurs douces, c’est mon régal, c’est l’aliment béni.

Juste une photo d’un repas partagé avec mon fils pour vous donner envie ! C’est dans les couleurs que se trouvent toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires à notre équilibre ! Depuis 43 ans j’ai choisi et je choisis avec joie l’aliment vivant !

Danièle Azout Malinalli (Mai 2017)
www.goutsauvage.com

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.