Esprit sauvage : Lettre n°26

Repos digestif !

En ces périodes festives, parler de repos et surtout de repos digestif, cette lettre risque de partir au placard !

Quand le froid arrive on est tenté de manger plus et plus dense pour se réchauffer mais le froid rétracte nos fonctions digestives. Alléger nos repas en hiver est fortement recommandé. Sauna, hammam, bain chaud, bouillotte sont précieux pour faciliter nos digestions et nous réchauffer. Les céréales réchauffent l’organisme mais épuisent le système digestif. En hiver il est important d’économiser notre énergie vitale trop sollicitée pour éliminer les colles issues des graisses, sucre et céréales et les cristaux issus des protéines (viande, poisson, fromage, œuf), des légumineuses et du sel. Le bon choix est de s’orienter vers les fruits gras (avocat, noix, noisettes, amandes… et les fruits secs (dattes, figues, abricots, bananes…)

Le repos digestif n’est pas synonyme de jeûne ni de diète.

Le repos digestif est très facile par la dissociation alimentaire, on peut manger plus sans être lourd. Le soir, on peut choisir un ou deux légumes ou quelques fruits, juste pour mettre notre système digestif en « pyjama » pour qu’il puisse dormir lui aussi. Se mettre au vert, cure d’épinard, de chicorée ou de mâche suivant les goûts aère nos cellules et purifie le sang.

Le mélangisme des aliments, c’est-à-dire manger des repas trop copieux, trop préparés, trop cuisinés et trop cuits crée des indigestions et notre corps reste sur sa faim ! Ce qui nous pousse à manger toujours plus c’est qu’avec une alimentation trop cuite et trop riche, nos cellules ne sont jamais satisfaites alors on s’emplit encore et encore jusqu’à l’endormissement et le café arrive en secours il arrête la digestion pour maintenir l’esprit éveillé 2 ou 3 heures, l’effet d’un café. Le café ne fait pas digérer, il détourne la digestion !!! Avec l’alimentation vivante, nous économisons notre énergie vitale. Les fruits et les légumes crus ne nous apportent que 10 à 15% de notre énergie, ce qui nous nourrit et nous maintient en bonne santé c’est notre connexion aux éléments : le soleil, la terre, la rosée du matin, les promenades au grand air, l’amour amoureux !

On n’attrape pas le rhume, ni la grippe, ni le mal au ventre…

La maladie s’installe par l’agitation mentale et par la saturation humorale.

Bonne nouvelle : le repos physique et digestif sont nos meilleurs alliés pour une santé naturelle !

La santé est synonyme de frugalité.

Levez-vous de table avec la faim et avant la fin du repas comme les enfants pour être disponible de suite  à un ailleurs.

Joyeuses vacances à vos cellules, offrez-leur la fête ! Fini les travaux forcés pour le système digestif !

Joyeuses fêtes colorées ! 

Danièle Azout Malinalli (nov.2017)
www.goutsauvage.com

 

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.